Les travaux d’Apollon. L’oracle caché Rick Riordan

Les travaux d’Apollon, L’oracle caché de Rick Riordan est le premier d’une série de quatre romans qui font l’unanimité dans la blogosphère. Les critiques élogieuses, la très belle couverture bleue et or ainsi que mon intérêt pour la mythologie grecque sont autant de raisons qui m’ont poussé à me le procurer.

Zeus, furieux, décide de punir son fils Apollon, dieu de la lumière, des arts et de la divination, qui atterrit alors dans un tas de sacs poubelles dans une rue de New York. L’humiliation ne s’arrête pas là pour Apollon, ou devrais-je dire Lester Papadopoulos (en plus de ces pouvoirs célestes, Zeus a beaucoup d’humour).

L’histoire me semblait inventive, excitante, drôle et palpitante… Jusqu’à ce que je commence à lire le livre.

Le premier aspect qui peut être reproché à ce livre est sa lourdeur. Les références aux phénomènes de mode actuels, comme Snapchat, les youtubers ou encore les gardiens de la galaxie, sont trop nombreuses. Le personnage principal inspire de l’antipathie et n’est bien évidemment pas votre protagoniste classique. Certains écrivains parviennent à nous faire aimer et admirer des personnages même mauvais, tour de force que Rick Riodan n’a pas réussi à faire. On peut comprendre qu’il fasse preuve d’égoïsme, d’un grand narcissisme et qu’il soit imbu de sa personne, après tout il est un dieu et pas n’importe lequel, mais le tout est, à mon goût, mal exécuté.

À mon agréable surprise, la seconde moitié de ce premier tome a été plus facile à lire (les dieux de l’Olympe ont visiblement entendu mes prières et lamentations). On suit les aventures d’Apollon qui, pour obtenir le pardon de Zeus, demande de l’aide à Percy Jackson, la colonie des sang-mêlé et à Meg McCaffrey, une demi-déesse de douze ans avec qui il entretiendra tout au long de l’histoire une amitié touchante.

Les travaux d’Apollon, l’oracle caché marque le début des travaux d’Apollon (Riordan n’a jamais su faire dans la subtilité concernant ses titres). Afin de voir son statut de dieu restauré, il devra sauver les oracles du triumvirat comme cela à été prophétisé par le Bosquet de Dodone. Ses aventures ne font que commencer mais ma lecture s’arrêtera là. Toutefois, cela m’a donné envie de découvrir la série qui a tout lancé: Percy Jackson. J’ai en ma possession la collection complète et vous tiendrai au courant. Donc, aux fans de l’univers PJ, préparez vos piquets et vos torches!

« Quand allions-nous aborder les problèmes les plus urgents, à savoir les miens? »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s