Challenge // Raconte moi l’Asie

Challenge // Raconte moi l’Asie

Challenge en cours: un petit mot sur un challenge qui a attiré notre attention sur Livraddict. Le but étant de découvrir l’Asie à travers la littérature.

En début de challenge on choisit un échelon et des options.

Échelon 1 : Voyage en Asie – au moins 10 livres
Échelon 2 : Petit dépaysement – au moins 20 livres
Échelon 3 : Plongée vers le soleil levant – au moins 30 livres
Échelon 4 : Immersion asiatique – au moins 40 livres
Échelon 5 : Absorption dans un nouveau monde – au moins 50 livres
Échelon 6 : Fusion avec une nouvelle culture – au moins 60 livres
Échelon 7 : Je lis donc je chronique – au moins 80 livres
Échelon 8 : Synchronisation avec la page – au moins 100 livres

Option A : spécialiste d’un pays : Vous pouvez choisir, en plus de votre échelon, de vous spécialiser dans un pays en particulier (Vous devrez préciser le pays choisi lors de l’inscription).
Option B : spécialiste Asie de l’Est (Au moins un livre lu pour chacun des pays suivants : Chine, Japon, Corée et Mongolie)
Option C : spécialiste Asie du Sud Est (Au moins un livre lu pour chacun des pays suivants : Vietnam, Malaisie, Thaïlande)
Option D : spécialiste Asie Centrale (Au moins un livre lu pour chacun des pays suivants : Afghanistan, Pakistan, Inde)

Nous avons pour l’instant choisi de commencer avec dix livres et une option Asie de l’Est!

  1. L’étrange bibliothèque // Haruki Murakami
Publicités

L’étrange bibliothèque // Haruki Murakami

L’étrange bibliothèque // Haruki Murakami

Onirique,  voilà le mot qui revient toujours quand quelqu’un essaye de décrire l’écriture de Haruki Murakami, ce que nous avons interprété pendant très longtemps comme snob ou à mourir d’ennui! Non, merci! Sans compter qu’avec des dizaines de romans, de nouvelles et d’essais c’est l’un des auteurs les plus prolifiques et on ne savait pas par quel bout l’attaquer!

Mais voilà qu’arrive cette petite nouvelle ou livre graphique, L’étrange bibliothèque! Elle a tout pour séduire, une soixantaine de pages, des illustrations soignées, l’idéal pour faire connaissance avec Haruki Murakami!

Tout commence par une scène banale, un jeune garçon se rend à sa librairie  afin de rendre des livres empruntés. Il ressens immédiatement quelque chose d’inhabituel «La librairie était beaucoup plus silencieuse qu’à l’ordinaire» Alors qu’il veut emprunter un nouveau livre, la bibliothécaire lui indique une porte au sous-sol; la porte 107.

Dans ce mystérieux sous sol il se retrouve aux mains d’un drôle de trio, un vieillard cruel, un Homme-mouton et une jeune fille muette. Le fantastique surgit au milieu d’une scène banale et c’est d’autant plus déroutant que la fracture entre le rationnel et l’irrationnel se situe dans une bibliothèque. La bibliothèque est ce lieu de savoir, le lieu qui renferme la vérité et où notre jeune héro vient se renseigner sur des sujets aussi tangibles que  Comment construire un sous-marin ou le système de collecte d’impôts dans l’Empire Ottoman.

On ressort de cette lecture enchantées mais avec l’impression de ne pas avoir tout saisi! L’envie tout de même de découvrir d’autres œuvres de Murakami! Au final, une lecture étonnante, une atmosphère anxiogène que l’illustratrice Kat Menschik a su retranscrire avec perfection.

«Je frappai à la porte, un toc-toc parfaitement ordinaire, pourtant résonnèrent alors partout alentour des échos sinistres, comme si j’avais cogné à la porte de l’Enfer à l’aide d’une batte de base-ball. Je me retournai, pris d’une forte envie de m’en aller et de rentrer chez moi. Mais je ne m’enfuis pas. J’étais discipliné. Quand on a frappé à une porte, on doit attendre qu’on vous réponde»

Top 5 Wednesday

Le  top 5 Wednesday est proposé par Goodreads et le thème de cette semaine est de citer cinq tendances littéraires qui nous fatiguent!

1/  50 Nuances de Grey

50-nuances-de-gray

Ce qui est le plus gênant dans ce véritable phénomène n’est pas la dimension érotique, ou l’écriture très particulière de E.L.James mais plutôt le profil des personnages principaux. L’homme riche, puissant et la fille quelconque qui finalement va bouleverser la vie de cet homme.

Ce schéma est classique, vu et revu, avec 50 nuances de Grey on pouvait penser qu’un livre érotique plébiscité par les femmes serait une bonne chose, qu’il viendrait bousculer quelques clichés mais bien au contraire, il ne fait que les renforcer.


2/ Les triangles amoureux

livres-twilight-anglais

Que serait un livre Young Adult sans une bonne histoire sur un triangle amoureux? C’est à croire que les auteurs de ce genre en particulier sont incapables d’écrire une histoire sans qu’une fille ne soit tiraillée par son amour pour deux hommes. Alors vous êtes Team Edward ou Team Jacob?


3/ Les dystopies

divergente

1998 de Georges Orwell est assurément un chef d’œuvre, un de ces livres qui ne vous quittent jamais. Cependant, depuis la sortie de Hunger Games, la dystopie est un genre surexploité. Prenez une dystopie, ajoutez un triangle amoureux, n’oubliez surtout pas la personnage masculain beaux et ténébreux et vous tenez surement le prochain succès en librairie. C’est une caricature un peu grossière mais c’est l’impression que laissent certains livres.


4/ Les happy endings

twilignt-he

Un livre n’a pas forcément besoin d’une fin tragique et très théâtrale pour marquer les esprits. Toutefois certains auteurs usent d’énormément d’artifices pour que tout soit au mieux dans le meilleur des mondes. Le dernier tome de la saga Twilight en est l’exemple parfait. Stephenie Meyer invente une histoire improbable d’imprégnation car il ne faut pas surtout pas contrarier Bella qui doit obtenir tout ce qu’elle désire.

(On pourrait également citer Harry Potter mais par mauvaise fois, on ne le fera pas; On ne touche pas à Harry Potter)


5/ Sorcier,vampire et loup garoux

vampire-diaries

Il y a tellement de livres à découvrir et on a tout simplement plus envie de relire la même histoire, pour le moment en tout cas.

7 Moments marquants dans Harry Potter

blason-2

Ce tag est inspiré par la vidéo de Margaud Liseuse pour Glose/   5 moments marquants dans Harry Potter.

Nous listerons un (des très nombreux) moment marquant dans chacun des livres.

1 Harry Potter à l’école des sorciers / Première visite de Harry dans le chemin de traverse

Hagrid accompagne Harry pour la toute première fois sur le Chemin de Traverse pour préparer sa rentrée à Poudlard. Harry ainsi que le lecteur découvrent le monde magique avec ses lieux mythiques, le Chaudron Baveur, Gringotts, chez Ollivander…

2 Harry Potter et la Chambre des secrets/ Arrivée dans le terrier 

Une maison bancale qui semble tenir grâce à la magie et c’est pourtant là que Harry découvre la chaleur d’un foyer.

3 Harry Potter et le Prisonnier d’Azkaban/ L’invitation de Sirius 

Sirius invite Harry à venir habiter avec lui. Pour lui, c’est la promesse d’une nouvelle vie, une vie enfin débarrassée des Dursley. 

4 Harry Potter et la Coupe de feu/ La coupe du monde de Quidditch

Harry Potter échappe deux semaines plutôt que prévu à son été misérable chez les Dursley. Harry va être le témoin de cet événement exceptionnel qui réunit des sorciers venus des quatre coins du monde. 

5 Harry Potter et l’Ordre du Phénix/ Mcgonagall s’oppose à Ombrage 

Voldemort a beau incarner le mal absolu, le personnage le plus détestable dans la saga Harry Potter est Ombrage. On se réjouit forcément lorsque Mcgonagall s’oppose à Ombrage, notamment au moment d’encourager Harry à poursuivre sa carrière d’auror.

6 Harry Potter et le Prince de sang-mêlé/ Malefoy et la mort de Dumbledore 

Malefoy a vu son monde s’écrouler au moment de l’arrestation de son père. Il est enrôlé dans une mission suicide, celle de tuer Dumbledore. Dans ce livre, ce n’est plus la caricature du fils à papa mais un garçon en proie au doute, écrasé pas le poids de son héritage.

7 Harry Potter et les Reliques de la Mort/ La mort de Fred

Plusieurs morts sont choquantes dans Harry Potter. On comprend que la destruction  de Tom Jedusor a un prix et il est élevé. La mort cruelle de Fred survient de manière inattendue « le fantôme de son dernier sourire toujours gravé sur son visage ».

#3 Top Ten Tuesday. Tales & short stories

Petit rappel: Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire qui nous permet de lister 10 livres en accord avec un thème littéraire imposé. Ce concept a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Frogzine.

Le thème de cette semaine est une sélection de 10 œuvres parmi le genre de votre choix, après la lecture de Riquet à la houpe qui nous a replongé dans l’univers des contes et des fables nous avons choisit d’en sélectionner dix parmi les plus marquants.

1. L’enfant de l’étoile, Oscar Wilde

oscar-wilde_the-star-child01

La personnalité d’Oscar Wilde éclipse parfois son travail. Poète, dramaurge, romancier (bon il a rédigé un seul roman) il est également l’auteur de contes et récits très intéressants. Oscar Wilde est un conteur désabusé, ses contes sont à la fois merveilleux et cruels. Nous aimons particulièrement l’enfant de l’étoile: un jour alors que deux bûcherons rentrent dune journée de travail, il découvre un enfant seul abandonné. L’un d’eux le pris de pitié décide, malgré sa grande pauvreté, de l’élever comme son propre fils. L’enfant ainsi sauvé,  grandit et devient particulièrement beau mais également narcissique et cruel. Un jour, une pauvre dame se présente à lui et lui révèle être sa mère, lui qui croyait être l’enfant des étoiles ne peut être celui d’une pauvre mendiante! La pauvre mère rejetée repart mais emporte avec elle la beauté de son fils. L’enfant de l’étoile devenu hideux cconnaîtra à son tour le rejet et l’injustice.


2. Les enfants du roi Lir

thechildrenoflirduncan1914

En terme de contes et légendes, l’Irlande n’est pas en reste. Le conte bien connu des enfants du roi Lir, ces enfant maudits et transformés en cygnes par leur belle-mère, est issu de ces légendes irlandaises.


3. Les mille et une nuits

cvt_les-mille-et-une-nuits_3147

Dans un tout autre registre, nous ne pouvons oublier les Mille et une nuits (on triche un peu, difficile de citer un seul conte). Le très sympathique sultan décide d’exécuter chaque jour une femme qu’il aura épousé la veille. Cependant, le sultan ne peut se résoudre à faire exécuter Schéhérazade. Chaque soir, la nouvelle épouse invente une histoire et désireux de connaître la suite le sultan reporte l’exécution.

Les contes de Mille et une nuits sont plus complexes que ce à quoi on pourrait s’attendre. Nous recommandons tout particulièrement la version de René R. Khawam, une version établie à partir des manuscrits originaux et encore trop peu étudiés.


4. Peau d’âne, Les frères Grimm

117949_couverture_hres_0

Ce conte est loin d’être notre préféré et pour cause, dans la version de Grimm Peau d’âne termine mariée à son propre père. La morale de l’histoire? nous la cherchons encore. Pourtant nous avons décidé d’inclure ce conte dans cette liste car il est pour le moins marquant et nous rappelle à quel point les versions de contes revisités sont édulcorées.


5. Blanche neige

blanche-neige

Une princesse typique un peu naïve et plutôt passive. Mais soyons honnêtes, parmi les contes traditionnels c’est celui qui nous renvoie le plus à notre enfance. Les nombreuses adaptations actuelles montrent bien la fascination que ces contes de plusieurs siècles exercent encore sur nous.


6. Le diable et la beauté

12_small-png

La beauté est un terme bien récurrent dans ces récits. Dans ce conte mauritanien, le diable qui se sentait bien seul dans son palais souterrain décide de  remonter à la surface de la terre. Il croise alors une très belle fille et lui propose de venir avec lui en échange de tout ce qu’elle désirera. La jeune fille refuse sa proposition, le diable alors vexé décide de lui arracher sa beauté. Plusieurs années plus tard, il retourne voir ce qu’est devenue cette jeune fille privée de sa beauté. Il la voit alors vieille et ordinaire, accompagnée d’un homme tout aussi vieux et ordinaire mais l’amour qu’ils dégagent éblouie le diable et le rend aveugle.


7. Les habits neufs de l’ empereur. Hans Christian Andersen

kejseren

Deux escrocs vont proposer à l’empereur bien vaniteux un habit exceptionnel que seules les personnes intelligentes sont capables de voir. Le roi lui même est incapable de voir ce supposé vêtement se garde de le dire si bien qu’il termine par parader tout nu au milieu de la foule.


8. Le conte des trois frères, Les contes de Beedle le Barde. J.K.Rowling

le-conte-des-trois-freres

Nous plaidons coupables, en tant qu’adeptes d’Harry Potter nous trouvons souvent le moyen de l’évoquer! Mais ce petit conte est tout ce qu’il y a de plus réussit, une réflexion sur la vie, le deuil et l’orgueil.


9. Le Meunier son fils et l’âne, Jean de la Fontaine

images

Le meunier et son fils se rendent au marché pour vendre leur âne, ils commencent par transporter l’âne et une première personne se moque d’eux. Le père fait alors monter son  fils sur la bête, mais une autre personne l’accuse de ne pas laisser son vieillard de père monter. Le fils laisse la place à son père qui sera à son tour accusé.

Au final peu importe la décision prise, vous serez soumis au jugement de l’autre, le vieillard conclut:

« Qu’on dise quelque chose ou qu’on ne dise rien,
J’en veux faire à ma tête. Il le fit, et fit bien. »


10. La poule aux d’or, Jean de la fontaine

hqdefault

Nous terminons avec cette fable, « L’avarice perd tout à vouloir gagner », une fable qui montre à nouveau les dangers de la cupidité.

 

 

 

#2 Top Ten Tuesday!

Top 10 des livres qui s’ennuient ferme dans notre bibliothèque et qui attendent patiemment d’être lus 

On se retrouve pour un nouveau Top Ten Tuesday! Petit rappel: Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire imposé. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Frogzine.

Le thème de cette semaine nous a permis de fouiner dans nos bibliothèques pour donner un peu d’attention aux livres qui attendent leur tour. Étant donné que nous sommes deux, nous vous présenterons 5 livres chacune:

Lil’sis

1. Les derniers jours de nos pères, Joël Dicker

derniers-jours-de-nos-peres

J’ai lu et adoré La vérité sur l’affaire Harry Quebert alors j’ai emprunté à ma sœur un deuxième roman du même écrivain. Je ne me suis toujours pas décidée à l’ouvrir, probablement du à l’appréhension que j’ai à l’idée d’être déçue par un auteur qui a réussit à me faire lire un roman de 700 pages d’une traite.


2. Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur, Harper Lee

Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur

Il s’agit très certainement du livre particulièrement honteux de cette liste. J’ai lu les premières pages de ce roman considéré comme un chef d’œuvre et qui fait parti des « cent meilleurs livres policiers de tout les temps ». Je l’ai abandonné en route, lire une dizaine de pages ne m’a jamais demandé de fournir autant d’effort


3. Anna Karenine, Léon Tolstoï

Anna Karenine

Je regardais le film « La dernière chanson » et dans une scène Ronnie (interprétée par Miley Cyrus) lit ce livre au bord de la plage. Je me suis alors dit « si même Miley Cyrus a lu du Tolstoï, alors moi aussi!! ». Je l’ai trouvé dans un vide grenier et lu les 100 premières pages mais je n’arrivais pas à rentrer dans une histoire qui ne semblait pas vouloir démarrer.


4. L’Homme invisible, H.G. Wells

L'homme invisible

J’ai lu il y a de cela plusieurs années La machine à explorer le temps du même auteur, qui est devenu un pilier de la science fiction et dont je garde un très bon souvenir.


5. Un cerveau d’exception, Sylvia Nasar

Un homme d'exeption

Je conseillais le film à tout le monde, ceux qui l’ont vu comprendront pourquoi! On m’a ensuite offert le livre pour mon anniversaire ce qui m’a vraiment surprise (je ne savais pas que le film était basé sur un livre, honte à moi) mais je n’ai pas pu le lire encore.

Big sis

6. Le seigneur des anneaux, J. R. R. Tolkien

seigneur-des-anneaux

Oui je sais! Je n’ai toujours pas lu Le seigneur des anneaux (ni vu les films). Je m’arrête habituellement aux 150 premières pages que je relie encore et toujours sans réussir à le terminer.


7. Je suis un écrivain Japonais, Danny Laferrière

Je suis un écrivain japonais

Livre écrit par Danny Laferrière Haïtien et Québécois, le livre parle d’un écrivain qui ne fait pas grand chose de sa vie si ce n’est manger et prendre des bains. Notons que Danny Laferrière est aussi l’auteur de l’Art presque perdu de ne rien faire. Je suis conquise!


8. Maman a tort, Michel Bussi

Maman a tort

Je n’ai jamais lu de livres de Michel Bussi tout simplement parce que je l’associe au genre policier, un genre littéraire que j’avais abandonné ces dernières années. Après avoir lu Millenium, je me suis remise à lire des romans policiers et Maman a tort me semble un bon début.


9. Journaux des dames de cour du Japon ancien

Journaux des dames du Japon

Ces journaux intimes ont été écrits en japonais au XIème siècle. Le texte est rédigé en tout petit petit et je n’ai pas encore eu le courage de m’y attaquer.


10. L’amie prodigieuse, Elena Ferrante.

l-amie-prodigieuse

Un livre qui m’a été vivement conseillé par une amie qui d’habitude ne lit jamais. Il n’en fallait pas plus pour m’intriguer. Tout ce que je connais de ce livre c’est que c’est une histoire d’amitié à Naples.

Voilà notre sélection parmi les nombreux livres que nos avons achetés et pas encore lu. Impossible d’entrer dans une librairie et ressortir les mains vides! Faites nous signe si vous aussi vous êtes atteints de dépensite aiguë, une maladie qui consiste à acheter des livres même s’ils vous en reste 10 à lire.

#1 Top Ten Tuesday Rewind

Petit moment d’émotion, c’est notre tout premier Tag sur ce blog. Le principe: Le Top Ten Tuesday est un rendez-vous hebdomadaire dans lequel on liste notre top 10 selon le thème littéraire prédéfini. Ce rendez-vous a initialement été créé par The Broke and the Bookish et repris en français par Frogzine.

Le thème de cette semaine est de choisir parmi les thèmes précédents et faire un sujet qu’on aurait manqué et comme on les a tous manqués, on avait vraiment l’embarras du choix!

Nous avons finalement choisi de parler de nos dix auteurs préférés

1. J.K Rowling

J.K Rowling

Nul besoin de la présenter, J.K Rowling est à l’origine d’un véritable phénomène littéraire et les années passant, le succès ne se dément pas, preuve en est que ses livres renferment un vrai secret. Bien plus qu’une simple histoire d’adolescent dans une école de magie, Harry Potter évoque des sujets aussi importants que l’amitié, l’amour, la loyauté, le courage et la mort.

Après le succès sans précédent de Harry Potter, J.K Rowling aurait pu disparaître de la scène médiatique à l’instar de Harper Lee. Mais, elle a continué à écrire bravant la critique qui l’attendait au tournant et c’est également pour cela que nous l’admirons tant.

  • Harry Potter reste son œuvre majeure et nous avons une affection toute particulière pour Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban

2. Oscar Wilde

oscar-wilde

Une liste de nos auteurs préférés ne pouvait être complète sans le très scandaleux Oscar Wilde. Chef de file des « esthètes » et détracteur du réalisme, Oscar Wilde ne s’encombre pas avec la morale « Un livre est bien écrit ou mal écrit, c’est tout » Sa vie, son œuvre et sa fin tragique font de lui une légende.

  • Si nous devions choisir une seule œuvre: Le Portrait de Dorian Gray sans aucune hésitation, publié pour la première fois en 1890

3. George Orwell

George-Orwell

Nous avons découvert cet écrivain britannique grâce à notre père qui nous a fait lire La ferme des animaux. Cette brillante satire comporte tous les éléments qu’on aime tant chez George Orwell: une critique du totalitarisme et de la folie des hommes par le biais d’un texte prenant, mêlant humour et finesse.

  • Notre favori: la très célèbre dystopie 1984 parue en 1949

4. Roald Dahl

Roald-Dahl

Notre enfance ainsi que celle de millions d’enfants a été bercée par les romans de cet écrivain britannique. Plus qu’un vague souvenir d’un enfant voyageant dans une grosse pêche ou d’une petite fille se liant d’amitié avec un géant, c’est véritablement l’amour de la lecture que nous transmet Roald Dahl.

  • Notre petit préféré: Matilda, roman jeunesse publié en 1988

5. Suzanne Collins

collins

La saga Hunger Games au succès retentissant, nous a fait découvrir cette romancière américaine. Elle est capable d’écrire des histoires destinées aux jeunes enfants mais aussi de créer un monde meurtri par la pauvreté, la faim et la peur. Ses personnages complexes et son écriture riche et cruellement réaliste font d’elle une auteure qui n’a pas fini de nous captiver.

  • La trilogie The Hunger Games, publiée entre 2008 et 2010, est sans grande surprise l’oeuvre qui nous a le plus marquées

6. Guy de Maupassant

Maupassant

Certains pourraient être rebutés par cet auteur français dont les lectures seraient trop scolaires et par « certains », nous voulons dire nous. C’était avant de découvrir le travail colossal de cette plume qui n’a connu aucun répit pendant une décennie, de 1880 à 1890. Il s’inscrit dans le mouvement réaliste et naturaliste introduisant parfois une dimension fantastique à ses textes et est incontestablement un des piliers de la littérature française.

  • L’oeuvre qui nous a conquises: Bel-Ami, roman publié sous forme de feuilleton dans le quotidien Gil Blas en 1885

7. Amélie Nothomb

amélie nothomb

Elle est devenue un mythe, Amélie Nothomb fascine les uns, rebute les autres. Certains lui reprochent son excentricité et son omniprésence dans les médias étant devenue presque synonyme de rentrée littéraire. En ce qui nous concerne, un livre d’Amélie Nothomb est un rendez-vous incontournable. Chacun de ses livres nous laisse un peu sur notre faim et crée une envie irrépressible de lire le suivant.

  • Si on devait conseiller un seul livre d’Amélie Nothomb, ce serait Stupeur et tremblements publié en 1999

8. Steig Larson

Stieg-Larsson

Journaliste engagé contre l’extrême droite, il laisse quelque temps avant son décès trois romans à son éditeur, la série Millenium. Il ne connaîtra malheureusement rien de son succès.

Millenium nous a permis de renouer avec un genre littéraire que l’on avait délaissé depuis un certain temps.

  • Notre tome préféré est le premier de la série, Les hommes qui n’aimaient pas les femmes publié en Suède en 2005

9. Jostein Gaarder

Jostein Gaarder

Jostein Gaarder mène de front une carrière d’écrivain et la vie d’un professeur de philosophie. Son côté pédagogue transparaît d’ailleurs dans nombres de ses œuvres et c’est justement ce qui nous a plu. Il parvient à nous faire aimer la philosophie qu’il nous enseigne au détour de romans d’aventure dont on voudrait être le protagoniste.

  • Notre chouchou: Le monde de Sophie, roman philosophique paru en 1999

10. Franz Kafka

706668a  Author Franz Kafka

Franz Kafka considère l’écriture comme « une ouverture totale du corps et de l’âme» et ce qui se trouve dans son âme n’est pas très rassurant. Son œuvre est marquée par cette ambiance très particulière, sinistre et inquiétante donnant même naissance à un nouvel adjectif « kafkaïen » pour désigner cet univers très particulier.

  • La Métamorphose publiée en 1915 nous a donné quelques cauchemars, « En se réveillant un matin après des rêves agités, Gregor Samsa se retrouva, dans son lit, métamorphosé en un monstrueux insecte. »